Chronique de “Into the night” – Daily Rock

Notes 4,5/5 Pierric Dayer

Sway seule avec sa guitare et sa voix en guise de bienvenue. La signature vocale est là, c’est du Mingmen et rien d’autre. Le bassiste Etienne fait son entrée en imprimant un groove certain au moyen de doubles croches précises. Le premier titre ‘Into the Night’ ne laisse planer aucun doute sur le nouveau virage musical emprunté par les Valaisans. De l’acoustique, oui, mais sans en oublier la sève de ce groupe qu’est l’énergie. Elle dégouline déjà à foison. On lève un peu le pied pour ‘Here and Now’, deuxième titre de ce nouvel opus. Une mise à nu de la part de Sway, qui fait preuve d’une belle sensibilité et d’une rare finesse. Elle parvient à merveille à nous emmener dans son univers acoustique; univers bien plus serein et apaisant que celui dans lequel nous nous devons de vivre tous les jours. Fermer les yeux et se relaxer n’a jamais été aussi naturel que durant ce morceau. Continue reading →

Nouvel EP acoustique “Into the night”

Après 3 albums de Rock Alternatif et de nombreux concerts à fort volume, MINGMEN  part à la conquête de nouveaux territoires sonores en produisant un EP acoustique ¨Into the Night¨ et en ajoutant un percussionniste à sa formation d’origine.

Ce nouvel EP, sortit le 17 novembre 2017, contient 5 titres, dont 3 inédits “Into the night”, “Here and Now” et “Calling your name”. Les 2 titres restants sont sur l’album “There’s a place” et ont été réarrangé pour guitare et basse acoustique.

Ça vous fait plaisir de voir des gens jouer sur des vrais instruments?

MINGMEN a joué ce samedi sur la scène du Caprices Festival Off 2016. Un correspondant du “Nouvelliste” était sur place et voici son article paru dans l’édition d’aujourd’hui le 11 avril 2016.

Le Caprices off électrise le centre du village

CRANS-MONTANA – Pour son deuxième week-end, le festival off a joué la carte de la singularité.

Dans l’intimité des arcades du centre de Crans-Montana, la scène off du Caprices donnait ce week-end des petits airs de chapiteau de festival. Son travaillé, light show impressionnant et programmation résolument alternative: le festival off du Caprices avait apporté sa personnalité au cœur même de la station. Continue reading →

MINGMEN – Interviewé par My Urban Planet

urbanplanet-logoMINGMEN, c’est 3 garçons, une fille avec une et seule même passion, la folie innée. Des rockeurs qui avancent au gré des saisons et des villes dans lesquelles ils s’arrêtent. C’est donc avec la même énergie qu’ils déploient sur scène et où ils donnent à chaque fois le meilleur d’eux-mêmes que Sway, la chanteuse valaisanne de cette formation a bien voulu pour My Urban Planet revenir sur les épisodes qui ont marqué sa vie.

Lire l’interview complète ici

 

Indie Bands Blog review

Read the review on Indie bands blog

indie-bandsMingmen do a good job at making the genre more approachable as rather than jean jackets strewn in badges and grubby leather they concentrate on the construction of the songs, which although containing that distinctive high-pitch voluminous guitar, have pared it to join in with the overall output of the band and they have slowed much of the pace to generate a sound which gains considerably in power.

Continue reading →